Les 20 principes pour comprendre l’Islam

L’imam Hassan al-Banna dit dans son épître des enseignements : 

Frères sincères : Les critères de notre engagement sont au nombre de dix, retenez-les : « La compréhension, la sincérité, l’action, la lutte dans la voie de Dieu[1], le sacrifice, la discipline, la persévérance, la fidélité à l’engagement, la fraternité et la confiance. » Voilà ce que j’entends par la compréhension : que tu sois sûr que notre idée est véritablement islamique et que tu comprennes l’islam tel que nous le comprenons, dans le cadre fixé par l’expression très synthétique des vingt principes qui suivent : 

Lire la suite

Le 17 Ramadan de l’an 2 de l’Hégire ....

Le 17 Ramadan de l’an 2 de l’Hégire ....

la bataille de BadrLe 17 du mois de Ramadan de l’an 2 après l’Hégire a eu lieu la première la bataille de Badr. C’est cette même année que le jeûne nous a été prescrit. La bataille de Badr fut la première bataille victorieuse des musulmans. Ce fut la revanche de Muhammad (pbsl) contre les habitants de La Mecque du clan Quraychite qui l’avaient contraint à l’exil vers Médine, et le début de la conquête du pouvoir (624). Le Messager de Dieu  (pbsl) et ses partisans partirent au soir du vendredi 17 du mois de ramadan en l’an II de l’hégire,

Lire la suite

DES CERCLES CORANIQUES

DES CERCLES CORANIQUES

 Il n’est pas concevable, du moins pour l’éducation islamique, d’imaginer un enseignement et une initiation spirituelle, dogmatique, intellectuelle ou existentielle sans une maitrise parfaite et solide du noble Coran ainsi que la sunna. Cette éducation si elle est exigible pour tout quémandeur de savoir, il n’en demeure pas moins que l’éducateur se doit, lui aussi de se prévoir de cette enseignement. L’entreprise est simple : pour nous musulmans, nos actes et notre vie est rythmée par l’application stricto sensu du noble Coran, verset par verset sourate par sourate ainsi que de la sunna qui est la seconde source de notre inspiration et le cadre prophétique par excellence quant à un éventuel examen du Coran, si quelques difficultés dans la compréhension de ce dernier apparaitraient à notre entendement.L’approche analytique se soumettrait à deux possibilités:Dans un cercle d’étude coranique, il te sera possible de poser des questions  à ton compagnon d’étude voire même questionner ta propre personne. C’est du moins ainsi que faisait le prophète Mohammed que la paix soit sur lui et c’est ce qu’il demandait à ses proches et à ses compagnons de faire. Il s’agit donc de suivre la méthodologie coranique qui  consiste à lire, comprendre et faire comprendre, étudier et analyser mais surtout penser et spéculer. Aussi il t’est recommandé de faire d’un cercle coranique un modèle selon les quatre points qui suivront. :La recherche du savoir tout comme son enseignement nécessite tout d’abord une instruction personnelle, un emplissage de différentes sciences coraniques, ensuite et seulement à ce moment-là qu’il faudra l’apprendre aux autres. Allah dit : « Devenez des savants, obéissant au Seigneur, puisque vous enseignez le Livre et vous l’étudiez». Ali Imraan, 79. Et comme nous le disions plus haut ces deux actions autour de deux verbes dont la racine est la même,  sont jumelées pour donner une capitale importance à cette démarche instructive.

Lire la suite

Le Prophète Muhammed (sws), un modèle et un dirigeant

Le Prophète Muhammed (sws), un modèle et un dirigeant

 La personnalité du Prophète (sws) englobe tous les aspects de la vie. Il était un mari, un père, un grand-père. Il était berger, honnête commerçant pour le compte d'autrui. Il appelait aussi à Dieu et était un guide illuminé. Il était l'éducateur, l'enseignant, l'adorateur, celui qui se détourne des biens de ce monde, le patient, le miséricordieux. Il était le juge, le conseiller, celui qui donne des avis juridiques, le réformateur, le brave combattant, le chef des armées, le chef d'état et le fondateur de cet état. Il était le conseiller fidèle, l'expert des situations des gens, un homme pragmatique et visionnaire, un planificateur, un émir sage, un législateur avec l'ordre de Dieu, un guide vers la voie droite.Les savants de l’Islam ont énumérés les qualités du Prophète (sws), actes ou paroles, et les ont regroupées en douze catégories : la législation, la Fatwa (avis juridique), la justice, le commandement, la guidance, la paix, l'assistance du conseiller, le conseil, parfaire l'éducation, l'enseignement des grandes vérités, le précepte, le détachement.Allah, Glorifié soit son Nom, a fait de l'Islam révélé au Prophète (sws) une structure complète englobant toutes les facettes de la vie

Lire la suite

Que demande l’Islam à celui qui y adhère ?

Que demande l’Islam à celui qui y adhère ?

Dans les références les plus sûres de l’Islam (Coran, sunna), ce dont il faut avoir conviction et foi sont : -    

Croire en Allah, ses Anges, ses Livres, ses Messagers, le jour dernier et croire en la prédestinée bonne ou mauvaise. Allah (swt) dit : Le Messager a cru en ce qu’on a fait descendre vers lui venant de son Seigneur, et aussi les croyants : tous ont cru en Allah, en Ses anges, à Ses livres, et en Ses messagers ; (en disant) : « Nous ne faisons aucune distinction entre Ses messagers ». Et ils ont dit : « Nous avons entendu et obéi. Seigneur, nous implorons Ton pardon. C’est à Toi que sera le retour ». Al Baqara 285 -   

 Croire en la vie après la mort, croire que nous allons rendre compte de ce que nous avons fait dans la vie ici-bas et que nous serons récompensé par le paradis si nous avions été bon et sanctionné par l’enfer si nous avions été mauvais. -    

Qu’Allah est avec nous, où que nous soyons. Il connaît le regard traitre et ce qui se cache dans les poitrines. Son Savoir englobe toute chose. Il est le Roi des cieux et de la terre. Il donne la vie et la mort, Il est vivant et ne meurt jamais, Il détient le bien entre ses mains et c’est vers Lui le retour. Il est capable de tout. - 

Lire la suite