LES REGLES DE BIENSEANCES DU FOYER

De la permission d'entrerLES REGLES DE BIENSEANCES DU FOYER 

Allah dit dans la sourate La Lumière versets 27 à 29 :“O vous qui croyez ! N’entrez pas dans des maisons autres que les vôtres avant de demander la permission (d’une façon délicate) et de saluer leurs habitants. Cela est meilleur pour vous. Peut-être vous souvenez-vous.Si vous n’y trouvez personne, alors n’y entrez pas avant que permission vous soit donnée. Et si on vous dit :”Retournez”, eh bien, retournez. Cela est plus pur pour vous. Et Allah, de ce que vous faites est Omniscient.Nul grief contre vous à entrer dans des maisons inhabitées où se trouve un bien pour vous. Allah sait ce que vous divulguez et ce que vous cachez.”Le principe fondamental est de ne pas entrer dans une demeure sans permission. Si la permission n’est pas donnée, nous nous devons d’accepter l’intimité de l’autre

.EXPLICATION LINGUISTIQUE :

Demander la permission lorsqu’on se rend chez quelqu’un c’est savoir déceler si cette personne est disposée à nous recevoir. Il faut être fin et s’assurer qu’on ne dérange pas. Attendre que le maître des lieux nous invite à s’asseoir et non s’installer où l’on veut. Eviter de tarder afin d’être reçu de manière détendue. Demander la permission ne veut pas dire s’imposer !S’il y a une personne qui doit se sentir à l’aise lors d’une visite c’est le propriétaire des lieux (l’hôte). Par conséquent, c’est à l’invité de prendre congé le premier.“...et de saluer leurs habitants” le terme habitants n’est pas réservé aux propriétaires mais à toute personne ayant le droit d’occuper les lieux. Toquer trois fois à la porte le temps d’une prière (au cas où l’hôte est occupé).“Cela est meilleur pour vous”. Demander la permission avec tact afin d’éviter de mettre un croyant en difficulté. Allah dit dans la sourate les constellations verset 10 : “Ceux qui font subir des épreuves aux croyants et aux croyantes, puis ne se repentent pas, auront le châtiment de l’Enfer et le supplice du feu.”Le Prophète (B) a dit : Il est préférable d’anéantir la Ka’aba que d’engendrer un malaise à son frère (le perturber).Le relationnel en Islam a une grande importance. Négliger cet aspect c’est risquer l’Enfer ; ceci est aussi valable pour la famille.On rapporte qu’un compagnon demanda au Prophète(B) si le fait de demander la permission était aussi valable avec sa mère. Le Prophète(B) lui répondit par l’affirmative, le compagnon insista en lui précisant que sa mère n’avait personne et qu’il était le seul à la servir. Le prophète (B) lui répondit :”veux-tu voir ta mère dévêtue ?” il lui répondit non. Le prophète(B) de lui dire : alors demande la permission avant d’entrer"L’exception est faite dans la relation conjugale, sauf dans le cas où l’époux s’est absenté une longue durée ; il doit demander la permission d’entrer à son épouse, afin de la trouver prête à le recevoir.“Peut-être vous souvenez-vous” signifie peut-être tirerez-vous des enseignements et des leçons de ce qu’a subi Aïcha (R) dans l’histoire du collier.“Cela est plus pur pour vous” signifie que si l’on nous demande de “Retournez”, on se doit de comprendre qu’il existe plusieurs facteurs qui rendent notre visite inopportune ; partir le cœur pur sans arrière-pensée est plus sain.“Nul grief contre vous...” aucun péché, aucune faute“...à entrer dans des maisons inhabitées...” Ce sont des endroits où il n’y a pas d’habitant régulier comme les lieux publics (Hôtel, mairies, commerces...). Ce ne sont pas forcément des maisons abandonnées comme on pourrait le croire.“...où se trouve un bien pour vous” un bien matériel ou un service (billet de train, renseignements...).EXPLICATION JURIDIQUE :“Si vous n’y trouvez personne, alors n’y entrez pas avant que permission vous soit donnée.”Toute demeure étrangère nous est interdite tant que le propriétaire n’est pas présent, sauf s’il laisse un message explicite nous permettant d’entrer et d’attendre son retour. S’il nous est permis d’entrer, il ne nous est pas permis de tomber dans l’interdit.“Et si on vous dit “Retournez”, eh bien, retournez.” Cet ordre signifie que dans un tel cas on se doit de retourner sans nourrir aucun sentiment négatif. On doit partir avec le cœur sain Car Allah sait. Il est bien meilleur de partir, sans brusquer l’intimité et sans aucun ressentiment car Allah sonde les cœurs.“Nul grief contre vous à entrer dans des maisons inhabitées où se trouve un bien pour vous”.Ce sont les endroits publics ; on peut y entrer sans demander la permission sauf s’il y a une organisation des lieux.“Allah sait ce que vous divulguez et ce que vous cachez”. Allah dit dans la sourate Younous verset 61 : « Tu ne te trouveras dans aucune situation, tu ne réciteras aucun passage du Coran, vous accomplirez aucun acte sans que Nous soyons témoins au moment où vous l’entreprendrez. Il n’échappe à ton seigneur ni le poids d’un atome sur terre ou dans le ciel, ni un poids plus petit ou plus grand qui ne soit déjà inscrit dans un livre évident ». Ce verset est très grave, car il est dit que si on nourrit des sentiments malsains envers nos frères (au sujet de la permission d’entrer)on s’apprête à un grand châtiment. Allah scrute le fin fond de nos pensées.